Masterclass l’Evénementiel

Gaylord c’est le mec qui n’a pas réussi à l’école, qui n’a pas réussi en compétition quand il faisait du ski alpin, mais c’est aussi le mec qui a réussi à ne pas baisser les bras alors qu’il essuyait échecs sur échecs. Son coup du roi à lui s’est de s’être fait une place de choix dans le monde du ski, et c’est quelque part tout ce dont il rêvait. Ce gamin né en montagne a toujours voulu rester au plus près de la neige qu’il affectionne tant. Tout démarre en 1999 quand il décide de lancer son premier événement à Serre Chevalier. On est aux prémices du ski « new-shcool » et d’ailleurs c’est cette même année que le ski freestyle fait son entrée aux X Games à Aspen. Son événement « Le Big Air First Tracks » fait  écho car un certain Candide Thovex remporte la compétition et offre ainsi à Gaylord un coup de projecteur inespéré. Candide a 16 ans à l’époque, Gaylord 17 et il décide de vouloir continuer à organiser des événements vu que cette première expérience lui a donné le « déclic ». En parallèle il lance un magazine en ligne en 2001 et commence à faire parler de lui. Il intègre la rédaction de différents magazines de ski comme Skieur Mag ou des mags plus crossover tel que Last Mag, Desillusion Mag… À force de rencontres, il intègre en 2003, le service événementiel des 2 Alpes pour organiser le Mondial du Snowboard et le Mondial du Ski. Cette période va être un vrai tremplin pour lui et une révélation pour son (manque un mot ?)précis de créer l’événement à chaque événement. Discret dans sa vie perso, il aime être farfelu dans ses projets pro, allant jusqu’à créer un jumelage entre Tahiti et les 2 Alpes via Taravana Freestyle qu'il a créé en 2004. En 2007 il lance le Kumi Yama qui au fil des éditions verra se succéder les meilleurs riders mondiaux et des médaillés olympiques comme Danny Kass, Sage Kotsenburg, Ayana Onozuka… Son événement s’internationalise au point qu’une station japonaise lui rachète les droits en 2014. En créant sa propre agence en 2008 à Annecy, il se tisse un solide réseau et lance ainsi plusieurs concepts d’événements comme le Rock On Snowboard Tour, le Vars Tournament… et c’est en 2010 qu’il récupère le licence iF3 après un voyage au Canada qui lui permettra de lancer l’IF3 à Annecy, qu’il décidera de faire évoluer sous l’appellation High Five en 2014. Son agence grandit, et des grandes marques comme Orange, Canal +, Pentax, Sony le choisissent pour piloter leurs projets et stratégies événementielles. Acharné de travail, il développe son sens du détail, commence à s’intéresser à la production de vidéos, souhaite ouvrir ses événements en y intégrant des concerts, de l’art… C’est comme ça que Kavinsky, Cassius, Alpha Wann, Polo & Pan, Busy P, Myd…se retrouvent programmés sur ses événements. La définition de « tout est possible » lui correspond bien. La vie lui sourit et il sourit à la vie. Un côté entrepreneur se réveille chez lui, il commence à monter ainsi différentes sociétés, prend part à des projets en tant qu’associé (Bug Visionnaires, Like This, Nineteen Squared…). En 2016 & 2017 il se retrouve sous les feux de la rampe en pilotant l’organisation du Sosh Big Air aux côtés de 2 associés. On se rappelle qu’il avait lancé au public un « Annecy est magique » repris en coeur par 40 000 personnes le soir même. 2018, marque un tournant dans sa carrière car sa société "Like That" intègre le giron des grandes entreprises françaises vu que le groupe Comexposium fait l’acquisition de sa boîte et le nomme directeur général de Sportair. Cet autodidacte a voulu lancer un programme de Masterclass au High Five pour justement mettre en lumière des métiers passion, comme le sien, parfois trop méconnus des cursus classiques. Cette année, à l’occasion des 10 ans du festival il souhaite justement partager et échanger son expérience car malgré la crise du covid-19 il croit toujours en l’avenir de l’événementiel qui est justement (trop de fois «  justement ») plus fort à ses yeux que n’importe quel réseau social. Faire se rencontrer les gens physiquement le passionne. Créer, toujours créer et se renouveler l’agite au quotidien donc il fera tout son possible au travers des 2h de masterclass pour vous livrer les clés pour vivre en plein bonheur avec un métier passion. Donc si l’événementiel vous tente, il se fera un plaisir de vous orienter.

Informations

Début
samedi 02 octobre 10:00
fin
samedi 02 octobre 12:00
Lieu
Imperial Palace
Tarifs
19 €

Depuis 2010, l’industrie du ski et des stations ont les yeux rivés vers Annecy puisque le High Five festival lance en avant-première la saison d’hiver.
+ de 30 000 festivaliers foulent les marches de cet événement unique.